Parole d'Experts

Le golf au service de votre développement personnel : Engranger du positif avec Patricia Meunier Lebouc !

22 juillet 2022
Visuel Parcours de vie buchot albatros preparation mentale

Votre caractère fait votre destinée… donc faites bien attention au vôtre, de caractère! Prenez soin de voir les choses du bon côté pour que les rebonds vous soient le plus souvent positifs. Comme Cam Smith ou le grand Jack Nicklaus, ou encore notre championne Patricia Meunier-Lebouc, lors de votre visualisation, imaginez toujours le putt rentrer, n’en déplaise aux grenouilles. Petite leçon d’hyper bienveillance avec vous-même.

 

« Le trou 11 s’appelle « Les grenouilles », car c’était une initialement zone marécageuse où on laissait très peu d’eau, » explique Hubert Chesneau, l’architecte de L’AlbatrosC’est donc un par 3 où il fallait franchir la mare sous les croassements moqueurs. Beaucoup estiment, depuis qu’il a été repensé en 2016, avec la nouvelle berlinoise et les nouveaux bunkers à l’arrière du green, que c’est devenu le « trou signature » de l’Albatros. Hubert n’aime pas l’expression.

 

À L’IMAGE DE PML

Patricia Meunier-Lebouc a repris la compétition en 2019 sur le circuit Senior américain, après dix années d’interruption dues à ses nombreuses opérations du dos. L’occasion d’une nouvelle aventure, de partager de nouvelles émotions avec Antoine, son mari et coach. Peut-on avoir gagné un Majeur et être encore stressé, avoir mal au dos et rater des coups faciles ? Oui. Patricia est une femme exceptionnelle, mais elle reste humaine, avec ses faiblesses. Ses bogeys sur le parcours, elle les accepte, pour mieux, à la fin, ne garder que la joie, le positif, les birdies.

Au départ, j’étais bien sûr un peu rouillée, surtout mentalement. 

Patricia Meunier-Lebouc

L’histoire du retour de Patricia à la compétition est particulièrement édifiante pour nous, amateurs effrayés par l’enjeu d’une partie dominicale qui pourtant, somme toute, n’intéresse que nous…

Patricia Meunier-Lebouc : « J’ai repris la compétition en 2019, poussée par une amie, Jane Blalock, qui voulait que je sois sa partenaire lors d’un tournoi en double. Ça s’est bien passé. Dans la foulée, Antoine en a profité pour m’inciter à m’inscrire au LPGA Senior Women Championship, un Majeur senior ! C’était un vrai challenge pour moi, après dix ans d’arrêt ! J’avais certes coaché beaucoup de golfeurs pendant cette période, dont les équipes de France Dames, mais je n’avais plus vraiment joué au golf, hormis quelques parties avec des copains de temps en temps…

 

Antoine, lui, est un joueur, il est toujours prêt à partir vivre des expériences nouvelles. Moi, j’ai besoin de me sentir prête avant une compétition, de contrôler un minimum mon jeu… et je trouvais que je n’avais vraiment pas assez de temps pour me préparer. Il m’a convaincue d’essayer ; j’ai donc établi un nouveau plan d’action avec lui comme coach et cadet. Et ça a été extraordinaire ! Une superbe expérience – même si ce n’est pas en quinze jours qu’on refait le monde ! Ça nous a ramenés dans le passé, à une époque de notre vie qu’on aime tous les deux, il y a vingt ans…

 

Au départ, j’étais bien sûr un peu rouillée, surtout mentalement. Quand on donne de l’importance à un tournoi, c’est fou comme on peut être stressée ! Je me sentais plus stressée qu’au départ du 1 en Solheim Cup, ce qui n’est pas peu dire ! Au bout de neuf trous, j’étais à +6 !!! [Elle souffle fort.] C’était très dur. Alors les questions fusent : « Qu’est-ce qui se passe ? » Je suis déçue. Je ne me sens pas bien… »

 

CONTINUER À AVANCER

Il y a forcément un moment où les flux s’équilibreront

« Mais les stratégies que j’avais su mettre en place durant toutes mes années de compétition ont heureusement fini par revenir. Grâce au soutien d’Antoine et à quelques techniques de respiration, j’ai fini par réguler tout ça. Je me suis dirigé vers le Tee 10 avec cette conviction que la seule solution, là, maintenant, c’était de continuer à avancer en me concentrant uniquement sur ce que j’avais à faire pour mieux gérer mon émotion… Une bonne inspiration et puis : « Allez, un coup à la fois, on prend les fairways. Un coup à la fois, on prend les greens. Un coup à la fois, on putte. » J’ai réussi à me stabiliser comme ça. La tranquillité est revenue. Et sur les trois derniers trous, j’ai eu ce que j’appellerai  “la récompense” en faisant birdie aux 16, 17 et 18 !

Ce jeu est juste fantastique ! S’il n’y avait pas eu les neuf premiers trous difficiles, finalement, les trois derniers n’auraient pas eu la même saveur. Les choses sont ce qu’elles sont.

Si je dois encaisser, j’encaisse, en espérant que ça tourne. Et si je continue à faire ce que je peux, à m’occuper de moi, de mon état d’esprit, à accepter de vivre ce que j’ai à vivre, il y a forcément un moment où les flux s’équilibreront. J’ai fini par retrouver mes automatismes. Pof ! Jouer le coup. Pof ! Finir le trou. Aller au trou suivant. Ma façon de marcher, ma routine, tout est revenu pour recréer cet élan qui me permet d’entrer dans l’action sans parasites. C’est fantastique : on a tout ça à notre disposition et on ne s’en sert pas assez. »

 

Hyper bienveillance 

La clé, c’est d’accepter ce qui nous arrive

 « Comme je joue beaucoup moins au golf qu’il y a vingt ans, évidemment, mes attentes sont moins hautes. Avant, j’oubliais les mauvais coups, car je n’avais pas d’énergie à perdre. Maintenant, comme je joue moins, quand je fais birdie, je le savoure, je le vis, et je le garde précieusement avec moi. J’arrive à ne garder que le meilleur et oublier le reste sans effort.

À la sortie du confinement, j’ai fait une partie avec mon mari et Adrien Pendaries [l’un des meilleurs espoirs français qui vit aux États-Unis, comme Pauline Roussin-Bouchard]. Je lui disais combien, plus que la technique qu’ils ont tous, c’est l’état d’esprit, cet état d’être positif, qu’on arrive plus ou moins à développer, qui est la clé de la réussite.

Le travail, la détermination, tu dois l’avoir, mais c’est la façon dont tu gères la performance, tes réactions, la façon dont tu te perçois, ta confiance en toi, qui va faire la différence. Souvent, perfectionnistes, on est trop exigeant avec soi-même, surtout les sportifs de haut niveau : ce n’est jamais assez bien. C’est un risque ! 

Sans s’aveugler ni se mentir ou se chercher des excuses, il faut être bienveillant avec soi-même, parce que l’on sait les efforts qu’on a fournis et qu’on sait qu’on ne baissera pas les bras ni la tête face à l’adversité. On prend les choses, on les accepte. Il faut développer sa capacité à être hyperpositif, hyperbienveillant avec soi-même. Il faut engranger du positif, du positif, du positif. Dépasser les frustrations.

La clé au golf, c’est évidemment d’avoir un haut niveau d’exigence, mais d’accepter aussi, à chaque moment, ce qui nous arrive, d’accepter sans résister, sans perdre d’énergie, ce qui vient comme une information qui va nous permettre de progresser. »

 

VOUS AVEZ DÉJÀ RÉUSSI

Petit exercice de renforcement positif :  rappelez-vous trois choses positives que vous avez déjà réussies alors que vous aviez peur bleue de ne pas être à la hauteur, et sur ces trois choses, répondez aux questions QQOQCCP (qui, quoi, où, quand, comment, combien, pourquoi). Souvenez-vous de vos sensations, de vos pensées, de vos émotions avant, pendant, après…

 – Comment pourriez-vous reproduire ces trois choses ?

– Seriez-vous prêt à revivre les émotions de vos plus belles années ?

– Avez-vous le cœur suffisamment accroché pour un nouveau départ ?

 

 

L’ALBATROS, PARCOURS DE VIE

Cet article est un extrait digest de l’ouvrage L’Albatros parcours de vie*

Quel que soit votre niveau (du débutant au pro), n’hésitez pas à contacter Jean-Christophe Buchot, coach en stratégie et optimisation des performances, pour des accompagnements spécifiques : jcbuchot@albatros-coaching.fr

* L’Albatros, parcours de vie, aux éditions Amphora, par JCh Buchot, avec le soutien de la ffgolf. Plus d’infos sur : albatros-coaching.fr

 

Précédemment

Votre progression dépend de votre approche stratégique et psychologique sur le parcours, c’est pourquoi nous vous invitons à considérer chaque parcours de golf comme un voyage initiatique. Et ce voyage, nous vous proposons de le faire sur le parcours mythique du Golf national, l’Albatros, en retrouvant ici les épisodes précédents :

 

Précédemment

Votre progression dépend de votre approche stratégique et psychologique sur le parcours, c’est pourquoi nous vous invitons à considérer chaque parcours de golf comme un voyage initiatique.

Et ce voyage, nous vous proposons de le faire sur le parcours mythique du Golf national, l’Albatros, en retrouvant ici les épisodes précédents :

Épisode 1 : EN AVANT – Prendre son élan

Épisode 2 : L’APPONTAGE – Trouver sa mission

Épisode 3 : LE MÉRANTAIS – Trouver son élément

Épisode 4 : CHATEAUFORT — Trouver sa force

Épisode 5 : PLEIN GAZ – Trouver sa passion

Épisode 6 : MAÏS ET COLZA – Trouver ses racines et ses ailes

Épisode 7 : LE DROMADAIRE – Devenir heureux avec son Je.u

Épisode 8 : GREEN-KEEPER — Devenir compétent inconscient

Épisode 9 : VENT DEBOUT — Jouer en mode sans échec

Épisode 10 : LA MARE AUX FOULQUES – Mieux se préparer pour aller plus loin

 

Cet article est un extrait digest de l’ouvrage L’Albatros, parcours de vie*

Quel que soit votre niveau (du débutant au pro), n’hésitez pas à contacter Jean-Christophe Buchot, coach en stratégie et optimisation des performances, pour des accompagnements spécifiques : jcbuchot@albatros-coaching.fr

 

©JCH.BUCHOT – 2022

Dans la même catégorie
SECHERESSE GOLF GREEN DEPART FAIRWAY SECHERESSE-GOLF-GREEN-DEPART SECHERESSE-GOLF-GREEN-DEPART ©Armin Weigel / dpa / AFP
Interview

Alejandro Reyes : « Une des solutions passe par le développement génétique de nouvelles graminées » (2/2)

Alors que la sécheresse sévit sur toute l’Europe et que la France du golf est touchée de plein fouet par cette situation catastrophique, la suite […]

alejandro-reyes-Lara-Arias-tas ©DR
Interview

Alejandro Reyes : « Une trentaine de golfs français nous consultent » (1/2)

Que devient Alejandro Reyes ? Le superintendant du Golf National pour la Ryder Cup 2018 est aujourd’hui un des consultants les plus demandés en matière […]

Parole d'Experts

Le golf au service de votre développement personnel : Mieux se préparer pour aller plus loin

Êtes-vous sûr de vous entraîner comme il convient pour être prêt à l’instant T ? Les grands champions semblent avoir une confiance en eux impressionnante. Cette […]

louis tellier arnaud massy la boulie
US Open 2022

Louis Tellier, le Français qui termina au pied du podium de l’US Open de 1913

Dans une chronique histoire, Philippe Palli nous avait éclairé sur l’histoire du pro Louis Tellier, le premier français à avoir remporté au début du siècle […]

Un vrai cadeau à moins de 20 euros

Fêtes des pères : offrez les Miscellanées du Golf de Georges Jeanneau !

Il est encore temps d’avoir un bonne idée de cadeau pour son papa golfeur. Pour la fête des pères, offrez lui le dernier livre de […]

PGA Tour

Le jour où… Roger Maltbie remporta en 1976 la 1ere édition du Memorial

Vainqueur de la première édition du Memorial Tournament, l’Américain Roger Maltbie n’est pas le plus illustre des champions figurant au palmarès de ce tournoi créé […]

PGA Championship Southern Hills Country Club Photo by Scott Halleran / Getty Images North America / Getty Images via AFP
PGA Championship

Southern Hills, l’endroit du PGA Championship pas si tranquille…

Le très privé Southern Hills Country Club accueille cette année le 104e PGA Championship non sans une certaine appréhension au regard de son histoire, jalonnée […]

Rich Beem Photo by ROBERTO SCHMIDT / AFP
PGA Championship

Il y a 20 ans, Rich Beem s’imposait devant Tiger Woods…

L’une des plus grandes surprises de l’histoire du PGA Championship demeure la victoire en 2002 de Rich Beem. Ce joueur obscur du PGA Tour va […]

Une saga familiale depuis 40 ans

Patrick Schmidlin : “Chez Golf Plus, le service est toujours la priorité n°1”

Cette année, Golf Plus fête ses 40 ans. Le temps pour Golf Planète de rendre hommage à la famille Schmidlin qui est à l’origine de […]

Éditions Plon

Réédition du Dictionnaire Amoureux du Golf, de André-Jean Lafaurie

S’il y a un livre que tous les golfeurs et les golfeuses doivent avoir en permanence sur leur table de chevet ou de salon, c’est […]

Une enquête Golf Planète

Construction de golfs en France (2ème partie) : quelles régions sont saturées ?

Le thème de cette deuxième partie de l’enquête de Golf Planète sur la construction des golfs en France porte sur la saturation éventuelle de certaines […]

morgan-hoffmann ©Getty/AFP
Belle histoire

Morgan Hoffmann manque le cut mais retrouve la lumière

Même s’il n’a pas franchi le cut et que la perspective de conserver un droit de jeu s’éloigne, Morgan Hoffmann a quitté Harbour Town rassuré […]

Chantilly la Forêt et Cameyrac

Direction des golfs : place aux jeunes ! Avec Théo et Damien…

Golf Planète et LeClub Golf ont eu le plaisir de faire un tour des golfs de France et à vous présenter leurs directeurs. Manière de […]

la Chronique de Philippe Palli

Jeannine Gaveau (1903-1950) : la championne française au swing pur

Gaveau ! Janine, Jeanine ou Jeannine ? Dans le registre des naissances, le prénom enregistré est : Jeannine. Alors allons-y avec cette orthographe ! Jeannine Marguerite […]

numbers augusta chiffres
The Masters

Chiffres et petites phrases à retenir du 1er tour du Masters d’Augusta

Retour en chiffres et en déclarations sur cette première journée à Augusta. Les enseignements à tirer et les réactions des joueurs à l’issue d’un premier […]

Bobby Jones AFP PHOTO/JEFF HAYNES
The Masters

Bobby Jones n’a jamais eu l’ambition de créer le Masters !

En prenant possession du terrain à Augusta en 1931, Bobby Jones n’envisageait absolument pas la création d’un tournoi, a fortiori le Masters. Mais les difficultés […]

Club House augusta national Photo by JEFF HAYNES / AFP
Masters

Pourquoi l’Augusta National a failli ne jamais exister ?

L’un des golfs les plus connus au monde n’aurait jamais dû sortir de la terre d’Augusta qui a autrefois servi de pépinière. En effet, un […]

Mark Alexander ou l’art de photographier l’âme des parcours de golf

Photographier des golfs n’est pas chose facile. Saisir un parcours dans son essence, dans sa singularité, capter son originalité et son meilleur visage nécessitent non […]

The Masters

Deux ou trois choses à savoir sur Bobby Jones et le Masters

Une chronique de Ivan Morris Bobby Jones n’a jamais révélé exactement pourquoi il s’est retiré de la compétition à l’âge de 28 ans après avoir […]

Légende

Lorena Ochoa entre au très select Hall of Fame de la LPGA

En décidant de changer ses critères d’admissions, la LPGA a annoncé l’intronisation au sein du Hall of Fame de la LPGA la Mexicaine Lorena Ochoa, […]

PGA Tour

Le Valero Texas Open a 100 ans !

Créé en 1922, le Valero Texas Open s’est toujours déroulé dans la même ville de San Antonio. Un siècle de présence qui a occasionné de […]

ENQUÊTE GOLF PLANÈTE 

Où en est la construction des golfs en France ? (1ère partie)

Où en est la construction des golfs en France ? Golf Planète inaugure une série d’articles que vous retrouverez régulièrement tout au long de cette année […]

National Golf Week

Hubert Privé, l’Ukraine et la National Golf Week…

Hubert Privé sera naturellement présent cette semaine à la National Golf Week, lui l’auteur du trophée des Trophées du Golf et l’artiste passionné dont les […]

jan-stephenson-pinup-starlette-trump-lpga
Portrait

Jan Stephenson, la 1ère pin-up du golf qui sauva le LPGA

Toutes les Paige Spiranac du golf et autres blogueuses, influenceuses, animatrices et… joueuses peuvent remercier l’Australienne Jan Stephenson qui, au milieu des années 1970, a […]

Tiger Woods Nick O'Hern Photo Scott Halleran / Getty Images North America / Getty Images via AFP
WGC Match Play

L’erreur d’inattention fatale qui coûta à Tiger Woods une seconde défaite face à l’obscur Nick O’Hern

Après 7 titres consécutifs au cours de la saison 2007, Tiger Woods fut stoppé net lors d’un 3e tour homérique perdu contre l’Australien Nick O’Hern […]

Lu Liang-huan AFP PHOTO/Paul Lakatos/UBS
Portrait

Mr. Lu, vainqueur de l’Open de France 1971, est mort

Le Taïwanais Lu Liang-huan, surnommé affectueusement « Mr. Lu » est décédé le 15 mars dernier à 85 ans. Le monde du golf l’avait découvert en 1971 […]

Hal Sutton Photo Donald Miralle / Getty Images North America / Getty Images via AFP
PGA Tour

Le jour où… Hal Sutton bat en 2000 l’imbattable Tiger Woods au Players

Tiger Woods aborde en 2000 le Players avec une confiance inébranlable qu’un revenant de 41 ans – Hal Sutton – va ébranler le temps du […]

En partenariat avec LeClub Golf

REFERENCE et EMOTION : Kempferhof et Omaha Beach, premières nouvelles récompenses LeClub Golf

LeClub Golf qui regroupe plus de 170 golfs en France (et près de 800 dans le monde !), vient de créer 2 labels qui récompensent […]