GRENNKEEPING

Saint-Germain : les souvenirs de Jean-Marc Legrand, intendant, après 33 ans d’excellents services !

5 juillet 2020

Après 33 ans comme intendant du golf de Saint-Germain, Jean-Marc Legrand a pris sa retraite la semaine dernière.
Aussi talentueux que modeste, respecté de ses pairs et toujours apte à conseiller les plus jeunes, Jean-Marc Legrand aura marqué l’histoire du green-keeping en France.
Après un premier passage à Saint-Cloud, ce Parisien de naissance est resté fidèle au golf de Saint-Germain pour le plus grand bonheur de son directeur François Bardet  (photo du haut) qui ne tarit pas d’éloges sur lui.
JM Legrand aura aussi formé de nombreux intendants comme Rémy Dorbeau (actuellement directeur de Chantilly), Lucas Pierré (National), Romain Basque (Morfontaine), Stuart Hallett, Norbert Amblard (Esery)… Mais aussi Jean-Éric Simonnot qui était à ses côtés ces 8 dernières années et qui prend donc le relais aujourd’hui (photo plus bas).

Avant qu’il ne s’échappe en Dordogne pour sa retraite, Golf Planète a rencontré Jean-Marc Legrand qui a bien voulu répondre à nos questions.

JEAN-MARC LEGRAND ET JEAN-ÉRIC SIMONNOT

GP : Au moment où vous partez en retraite, peut-on savoir votre meilleur souvenir ?

Jean-Marc Legrand : Mon meilleur souvenir est aussi un regret. J’ai commencé en 1987 en préparant le parcours pour une Hennessy Cup, tournoi professionnel féminin à Paris, et j’aurais dû terminer en mai avec la Golfer’s, le tournoi amateur féminin. La pandémie m’en a empêché. J’ai toujours autant aimé préparé les parcours pour les membres ou les tournois.

GP : En 33 ans à Saint-Germain, quels sont les objectifs que vous vous étiez fixés ?

JML : L’objectif d’un intendant, c’est de rendre le parcours jouable pour tout le monde tout en ayant une pratique respectant chaque jour davantage l’environnement. Nous avons ainsi réduit les intrants et la consommation d’eau. J’ajouterais que le golf de Saint-Germain a une caractéristique majeure : il est implanté au milieu d’une forêt. Il faut donc aérer le parcours qui vit parfois difficilement avec cette forêt, toujours envahissante, toujours en expansion, alors que le parcours, lui, ne bouge pas. Il faut donc parfois ne pas hésiter à élaguer.

GP : Quels sont vos résultats en matière environnementale ?

JML : Ces 15 dernières années, on a beaucoup réduit la consommation d’eau. On a aussi utilisé des bio-stimulants et des algues. Tout en multipliant les opérations d’aération.

GP. Le fait que le parcours soit signé Harry Colt ajoute-t-il des contraintes ?

JML : Oui, ne serait-ce que par le fait majeur qu’on trouve 146 bunkers sur les 27 trous. Ce bijou de Colt est lié à l’architecte car le terrain en lui-même n’a pas de grand intérêt puisqu’il est complètement plat. Colt y a ajouté des perspectives et des formes. Sans parler de la grande taille des greens et de leur présentation.

GP : Entre l’approche britannique du green-keeping et l’approche américaine, où vous situez-vous ?

JML : L’approche britannique qui est plus artisanale me convient mieux : on est plus près de la Nature, plus du terrain, plus des joueurs aussi. La méthode américaine qui peut aussi fonctionner est plus industrielle, plus tournée vers le spectacle, et exige donc l’utilisation de plus d’intrants. Or, quand il fait froid, il fait froid. Quand c’est sec, c’est sec. Je préfère suivre la réalité de la Nature.

GP : Qu’avez-vous dit à Jean-Éric Simonnot avant de partir ?

JML : Voilà 8 ans qu’il travaille à mes côtés donc les messages ont eu le temps d’être passés ! L’ultime message, le plus important, est de préserver à tout prix l’esprit de Saint-Germain. C’est à dire conserver au quotidien, en même temps, la même qualité vis à vis du parcours que dans les relations humaines. Le meilleur du parcours, c’est celui qui est le fruit de la réussite d’une équipe et non d’un homme, fut-il le meilleur.

GP : Qu’allez-vous faire demain ?

JML : J’ai un rêve, c’est de faire le tour des 9 trous ! En golfeur moyen, c’est une taille qui me convient très bien ! Je continuerai aussi à faire un peu de formation, notamment avec la fédération. J’aime transmettre aux jeunes qui prennent le relais aujourd’hui.

Dans la même catégorie
12 avril 2021 | Masters 2021

Dans le sac de Matsuyama, Srixon only !

Après Shane Lowry, vainqueur de l’Open à Portrush en 2019, voici donc un deuxième joueur équipé par Srixon qui gagne un Majeur : Hideki Matsuyama […]

8 avril 2021 | Jeux vidéos

Le retour du Masters dans EA Sports PGA Tour

Plus de 6 ans après le dernier opus, EA Sports PGA Tour va faire son grand retour au plus grand plaisir des fans de jeux […]

8 avril 2021 | Matériel

Bubba Watson en chaussures Air Jordan à Augusta

Comme chaque année, les équipementiers préparent des éditions limitées pour la semaine à Augusta. Le double vainqueur du Masters (2012 et 2014), Bubba Watson, en […]

6 avril 2021 | Matériel

Cobra lance une série limitée spécial majeurs de son driver Radspeed

Cette année, Cobra de commémorer le Masters avec une série limitée spéciale de son driver et mais aussi à l’occasion des trois autres majeurs en […]

5 avril 2021 | Matériel

La superbe édition limitée “Masters” du Spider de TaylorMade

En l’honneur de la victoire de Dustin Johnson au Masters en novembre dernier, TaylorMade a sorti une édition limitée de son putter à l’aube du […]

husqvarna auto mower tondeuse
3 avril 2021 | Entretien de parcours

Les robots à l’assaut des golfs !

Ils sont partout et vous les avez sans doute déjà croisés ! Les robots vont révolutionner la gestion du gazon dans le golf et des […]

3 avril 2021 | La collection 2021 vient de sortir

Chaussures Duca del Cosma : élégance italienne, souci du détail et confort d’abord

Depuis 17 ans, la marque d’origine italienne Duca del Cosma a dessiné des modèles de chaussures de golf dont l’élégance de la ligne était la […]

28 mars 2021 | Matériel

Entre tradition et modernisme, les Premiere Series de Footjoy font belle impression

À quelques jours du Masters, Footjoy a dévoilé une nouvelle gamme de chaussures, la Premiere Series. Elles sont les dignes héritières des FootJoy Classics, dont […]

Wilson Staff Buckingham infinite
22 mars 2021 | Matériel

Wilson complète sa gamme de putter Infinite

Ce nouveau putter appelé “Buckingham” perpétue la tradition de Wilson de donner un nom de monuments et de quartiers de la ville de Chicago où est […]

21 mars 2021 | Matériel

Mais qu’est-ce que c’est que ce sac ?!

Le Tchèque Ondrej Lieser utilise un des sacs les plus étranges du Tour pour ce Magical Kenya Open. Le vainqueur du Challenge Tour 2020 est […]

fasten8 ignite cobra puma
18 mars 2021 | Chaussures

Des nouvelles chaussures ajustables PUMA sans crampon

La chaussure Ignite Fasten8 de PUMA est dotée d’un nouveau système d’ajustement Fasten8 qui offre des performances supérieures avec un look ultra-haut de gamme. Ces […]

15 mars 2021 | Équipement

Nouvelles chaussures ECCO : souples, confortables, innovantes et tellement belles !

Si vous ne les avez pas encore dans votre placard, ça ne devrait pas tarder ! Les nouvelles chaussures ECCO que nous avons essayées vont faire […]

8 mars 2021 | Matériel

Des nouveaux King Copper à la superbe finition cuivrée

Cobra a annoncé deux nouvelles séries de fers, à l’hypnotisante couleur cuivrée, les KING RF Forged MB, et les KING Forged TEC.   La première […]

4 mars 2021 | Matériel

Pete Cowen et Butch Harmon, adeptes du nouveau tapis Explanar

Le fabricant de tapis de putting Explanar Swing Trainer, le fabricant du renommé mondial utilisé par les principaux entraineurs comme Pete Cowen et Butch Harmon, […]