CHRONIQUE

Out of the box, par Kristel Mourgue d’Algue

29 juin 2020

Golf Planète a le plaisir de publier la rubrique de Kristel Mourgue d’Algue, ancienne joueuse du Circuit Européen qu’elle a rejoint après avoir emporté le titre prestigieux de championne universitaire américaine.

Kristel est aujourd’hui co-éditrice du Guide Rolex des «1000 Meilleurs Golfs du Monde» et copropriétaire du Grand Saint Émilionnais Golf Club. Et ambassadrice des Hôtels Beachcomber.

 

 


Voici le détonnant Brandel Chamblee !


 

La cinquantaine élégante, la chevelure poivre et sel ondoyante, les pattes-d’oie malicieuses présumant de nombreuses interrogations voire remises en question, le sourire charmeur mais incisif, une épouse journaliste, Bailey Mosier, ravissante aux allures de mannequin : voici le détonnant Brandel Chamblee !

Après une quinzaine d’années dans les rangs des professionnels et une victoire sur le PGA Tour en 1998 lors du « Greater Vancouver Open », l’américain Brandel Chamblee (BC) est devenu l’un des commentateurs vedettes de Golf Channel dès son arrivée sur les ondes en 2004. Investigateur forcené, chacune de ses argumentations s’appuie sur quantité de données analysées, disséquées et sans cesse recoupées. Son érudition et son éclectisme (il voue notamment une passion pour la littérature classique et la politique) lui permettent de proposer une vision élargie du monde du golf. Ses analyses ne se cantonnent pas au swing (il a d’ailleurs écrit deux livres dont le dernier, publié en 2016, « The Anatomy of Greatness », fut consacré à l’étude du mouvement des plus grands champions de l’histoire) ou aux compétitions professionnelles mais permettent systématiquement de prendre du recul et d’élever le débat.

Bouillonnant, il n’hésite pas à exprimer ses opinions diverses et variées alors évidemment, il court des risques… Comme il se plait à rappeler : « je ne suis pas une pom pom girl mais un analyste » (Golf Digest, 7 août 2018). Les discours pommadés sur les joueurs ou les parcours ne sont pas pour lui. « Nombreux sont ceux qui aimeraient me voir trébucher. Cela ne me dérange pas, cela fait partie de l’équation » (The Province, 27 août 2019). Poussé par son amour du jeu, il se mit « en danger » à nouveau, en 2018 puis en 2019 lorsqu’il se présenta aux pré qualifications de l’Open britannique senior qu’il réussit à chaque fois, après quinze ans d’absence des fairways ; chapeau bas !

Bien que disposant chacun d’une vibrante personnalité, Brandel Chamblee s’apparente quelque peu à Johnny Miller. Désormais retraité du petit écran depuis 2019, Miller (73 printemps, 25 victoires dont deux Majeurs) officia pendant 30 ans pour la chaine NBC après avoir quitté les rangs des professionnels. Intrépide, il s’attirait fréquemment le feu des critiques, en particulier lorsqu’il déclara juste avant la Ryder Cup de 2006 au K Club en Irlande, que les Etats-Unis présentaient l’une des plus « navrantes équipes de l’histoire ». Le résultat de 9,5 à 18,5 se révéla cruel mais éloquent…


Affirmations et polémiques


Peu de journalistes peuvent s’enorgueillir d’aller aussi loin dans l’affirmation de leurs opinons. BC quant à lui, estime en effet que Tiger n’a pas réalisé pleinement l’étendue de son potentiel hors du commun : « son obsession pour la préparation physique et les blessures qui suivirent le stoppèrent dans son ascension spectaculaire » (Golf Digest, 7 août 2018). Il soutient en effet que Jack Nicklaus gagnait 10% du temps lorsqu’il se présentait au tee numéro 1, alors que « Big Cat » atteignait le chiffre incroyable de 20% (Golf Channel, 4 février 2020).

A l’égard du sujet brulant de la « Premier Golf League », dévoilé officiellement dans sa version « moderne » *1 en début d’année et qui viendrait concurrencer entre autres le Tour américain, BC n’a pas hésité à affirmer que « les fonds de caniveau de ce circuit hypothétique proviendraient d’un pays qui bafoue régulièrement les droits de l’homme » (Golf Channel, 10 mars 2020).

De toute évidence avec un avis sur tout, il peut en agacer certains… notamment le quadruple vainqueur en Majeurs, l’américain de 30 ans, Brooks Koepka lorsqu’il suggéra qu’il n’avait pas la trempe des meilleurs du monde. Ou bien lorsqu’il s’étonna qu’il se soit concentré à perdre du poids pour apparaitre tel un apollon lors d’une séance photo pour le magazine ESPN en août de l’année dernière, alors qu’il venait de remporter trois Majeurs en quatorze mois ! *2 Il créa également la polémique en déclarant que le numéro 1 mondial, le Nord irlandais, Rory McIlroy est un « pétochard sous pression » tandis qu’il débuta avec un 79 The Open au Royal Portrush en 2019. Il calcula que McIlroy avait déjà réalisé trois scores de 79 et plus, lors du premier tour d’une épreuve du Grand Chelem (Golf Channel, 18 juillet 2019). Porté par sa passion pour l’analyse du swing, BC assura en mars dernier pouvoir régler le problème de mouvement du triple lauréat en Majeurs, Jordan Spieth, « en deux secondes » (Golf.com, 29 mars 2020). Il renchérit en expliquant que son coach, l’australien Cameron McCormick, n’était pas à la hauteur de son élève et que finalement les pros dans leur ensemble, se débrouilleraient mieux tout seuls car peu d’enseignants s’avèrent compétents… Il est vrai que sa quête permanente du Graal le mena à analyser le mouvement des meilleurs joueurs à travers l’histoire pour leur trouver de multiples similitudes, telles que le fait de soulever le pied gauche à la montée (ce qui permet en outre de soulager la tension sur le dos et ainsi d’aspirer à plus de longévité). Il défend également un swing libéré de toutes contraintes technologiques car la perfection n’existe pas et au bout du compte le plus important est de se faire confiance.

Et il lui arrive parfois de se tromper dans ses prédictions. Il le reconnait, nommément lorsqu’il affirma en septembre 2018 que Tiger Woods ne remporterait plus de tournois Majeurs (Golf.com, 23 septembre 2018). Après quatre opérations du dos en moins de cinq ans, l’analyste ne pouvait croire à une renaissance du Tigre. Cela dit il n’était pas le seul ; l’Australien Greg Norman en octobre 2016 ou encore l’ancien basketteur Michael Jordan, son vieil ami, en avril de la même année n’y croyaient pas non plus !


Élégance et courage


 

Il sait aussi se montrer bienveillant, notamment lorsqu’il salue la prise de risque de l’américain de 26 printemps, Bryson DeChambeau devenu en l’espace de quelques mois le « Hulk » des greens avec vingt kilos additionnels de muscles. Il rend hommage à un sportif qui faisait au préalable partie de l’élite mondiale mais qui se met en danger pour constamment s’améliorer.

Son matériel original, avec tous les clubs à la même longueur, sa posture anticonformiste au putting et aujourd’hui cette masse musculaire extraordinaire témoignent d’un athlète d’exception, qui devrait en inspirer bien d’autres au vu de ses récentes performances (six top dix lors de ses six dernières apparitions).

Érigé en véritable star, sollicité sur tous les sujets en permanence, Brandel Chamblee a invariablement l’élégance et le courage de répondre à ses détracteurs sur les réseaux ou ailleurs. Il ne se défausse pas mais travaille encore et toujours, pour alimenter sa réflexion. Merci pour nous Monsieur « out of the box » !

Kristel Mourgue d’Algue

*1 Dans les années 90, l’Australien Greg Norman avait déjà lancé l’idée mais fut stoppé par le dirigeant du PGA Tour de l’époque, Tim Finchem, qui par la suite imagina les World Golf Championships.

*2 En créant un déséquilibre, la perte de poids peut s’avérer dangereuse chez tout sportif.

Dans la même catégorie
12 juillet 2020 | Réussite

Un succès record pour le Lexus Pro-Am de Paris

Longtemps menacé d’annulation en raison de la pandémie le Lexus Pro-Am de Paris s’est finalement parfaitement déroulé comme prévu grâce à une organisation impeccable   […]

12 juillet 2020 | PGA / Workday Charity Open

Collin Morikawa terrasse Justin Thomas au 3e trou de play-off : quel final !

Dès le départ de ce dernier tour du Workday Charity Open dans l’Ohio, on savait que le titre se jouerait entre les trois joueurs de […]

paul barjon
12 juillet 2020 | Korn Ferry Tour

Paul Barjon troisième à San Antonio

Pour la deuxième fois cette saison Paul Barjon monte sur le podium d’un tournoi du Korn Ferry Tour aux Etats-Unis et conforte sa place dans […]

stalter
12 juillet 2020 | Réaction

Joël Stalter : « un peu plus nerveux que les autres jours »

Auteur d’un bon top 15 lors du premier tournoi de reprise co-sanctionné European Tour et Challenge Tour en Autriche, le Messin Joël Stalter est satisfait […]

12 juillet 2020 | CHRONIQUE

Histoire & Collection : le golf de Valescure

Il n’est pas de notre propos ici de discuter de la date de création de Valescure. Certains annoncent 1895. Cependant, la presse de l’époque indique […]

warren austrian open
12 juillet 2020 | European Tour

Austrian Open : à l’Écossais Marc Warren le tournoi européen de reprise, Stalter 15e

Voici une troisième victoire pour l’Écossais Marc Warren sur l’European Tour : il a remporté dimanche l’Austrian Open, le tournoi de reprise du circuit européen […]

twitter lpga
12 juillet 2020 | Retour de batôn

Un internaute moqué par les joueuses du LPGA

Auteur d’un commentaire désobligeant sur Twitter, cet internaute est devenu en quelques heures la risée de centaines de joueuses professionnelles du monde entier   L’utilisateur […]

12 juillet 2020 | PGA TOUR

Justin Thomas pourchassé par Hovland et Morikawa à Muirfield Village

Justin Thomas n’a que 27 ans mais deux jeunes joueurs talentueux ont décidé de se battre ce dimanche pour l’empêcher de gagner un 17e titre […]

11 juillet 2020 | Korn Ferry Tour

Paul Barjon à un coup du leader au Texas avant le dernier tour

Au TPC San Antonio Challenge at the Canyons au Texas, Paul Barjon s’est encore illustré ce samedi en ramenant une belle carte de 65 (trois […]

Stalter
11 juillet 2020 | European Tour, Austrian Open, Tour 3

Jimenez plonge, Stalter à deux coups de la tête

Leader au soir du cut, l’Andalou de 56 ans n’a pas réussi à maintenir le cap sur le parcours du Diamond Country Club près de […]

11 juillet 2020 | MODE

Puma: cool, la dernière ligne Excellent Golf Wear !

Cool, les derniers vêtements signés Puma ! La marque américaine bien aimé du jeune public vient de présenter sa « fusion line » Excellent Golf Wear qui consacre […]

morikawa
11 juillet 2020 | PGA Tour, Workday Charity Open, Tour 2

Morikawa prend le large

L’Américain de 23 ans est idéalement placé à la veille du week-end pour s’imposer une deuxième fois sur le PGA Tour dans ce qui est […]

11 juillet 2020 | Korn Ferry Tour

Barjon signe la carte du jour et prend la tête à San Antonio

Le Français diplômé de la Texas Christian University a pris les commandes du tournoi du Korn Ferry Tour à San Antonio à la faveur d’une […]

10 juillet 2020 | European Tour

Austria Open : Jimenez prend la tête et pourrait battre un record à 56 ans !

Miguel Angel Jimenez, évidemment, ne pouvait pas attendre le 31 juillet la reprise du circuit senior américain – où il pointe à la 4e place […]

mickelson driver putting
10 juillet 2020 | Débat

Non, Mickelson n’a pas enfreint les règles en utilisant son driver sur le green pour travailler son mouvement

Après avoir vu Mickelson coincer son driver sous ses aisselles afin de travailler son mouvement de putting, les fans de golf ont lancé le débat […]

10 juillet 2020 | Réaction

Joël Stalter : « Très content de mes deux premiers tours »

Dans le top 10 après deux tours de l’Open d’Autriche premier tournoi de reprise co-sanctionné European Tour/Challenge Tour, le Messin Joël Stalter nous confie son […]

10 juillet 2020 | USA

Le message de Nicklaus aux jeunes champions : « Croyez en vous, pas en vos professeurs ! »

Mardi dernier, les Jack Nicklaus Awards ont été accordés à cinq jeunes champions universitaires qui ont été invités à un banquet virtuel avec le plus […]

10 juillet 2020 | Korn Ferry Tour

Bouniol à un coup des leaders

Le Français Cyril Bouniol a rendu jeudi une carte de 65 (-7) lors du TPC San Antonio Challenge sur le Canyons Course et ne pointe […]

10 juillet 2020 | PGA Tour

Collin Morikawa en tête

Après avoir manqué son premier cut chez les professionnels il y a 15 jours, le jeune américain Collin Morikawa a pris les commandes du tournoi […]

10 juillet 2020 | Memorial Tournament

Tiger confirme son retour

Tiger Woods a annoncé jeudi sur Twitter qu’il serait bien présent au départ du tournoi de Jack Nicklaus à Muirfield Village la semaine prochaine. Absent […]