PGA TOUR

Dans le rétro : Comment 2 coups ont suffi à Tiger Woods pour remporter son 1er Tournoi des Champions en 1997

5 janvier 2022

Le Sentry Tournament of Champions ouvre véritablement la saison sur le PGA Tour. C’est même une tradition depuis sa création. De nombreuses légendes y ont inscrit leur nom dont Tiger Woods en 1997 qui signait-là sa 3e victoire sur le circuit.

 

En remportant l’édition 2021, Harris English mettait fin à 7 ans de disette sur le PGA Tour. Un énorme soulagement pour l’Américain qui ne devait même pas y participer !

C’est en effet le principe du Tournament of Champions, créé en 1953 : sont éligibles les vainqueurs de l’année précédente sur le PGA Tour. Mais en raison de la pandémie COVID, les règles d’entrée avaient été alors assouplies. Tant mieux pour English, qui allait s’imposer en play-off contre le Chilien Joaquin Niemann.

 

Un tournoi pour champions légendaires

Sans faire injure au tenant du titre, son nom n’est pas aussi prestigieux que ceux figurant au palmarès. On y trouve, entre autres légendes, le recordman de l’épreuve Jack Nicklaus (5 victoires), Arnold Palmer et Tom Watson (3 victoires), Gary Player, Phil Mickelson, Dustin Johnson et un certain Tiger Woods (2 victoires).

 

L’édition 1997 perturbée par la pluie

Son premier titre est survenu en 1997, à Carlsbad, patrie de nombreux équipementiers. Le sien n’avait pas oublié son parapluie qui allait lui être indispensable… En ce 12 janvier 1997, sur le parcours californien de La Costa, il pleut des cordes. Le jeu est devenu totalement impraticable. La direction du tournoi prend alors la décision d’annuler la journée du dimanche et de réduire l’épreuve à 3 tours. 

 

 

Un duel en mort très subite

Cette décision la met dans l’embarras. Deux joueurs sont à égalité en haut du leaderboard. Il n’est pas question de désigner le vainqueur sur leur seul retour par exemple. Après de multiples conciliabules, il est décidé d’organiser un play-off en mort subite sur le seul trou jouable du parcours : un par 3 de 170 mètres avec un green bordé par un étang. 

 

 

Vainqueur en deux coups seulement

Rookie de l’année 1996, Tiger Woods affronte le meilleur joueur de l’année 1996, l’expérimenté Tom Lehman, vainqueur de The Open au Royal Lytham & St Annes quelques mois plus tôt, dans une opposition qui s’annonce dantesque. Mais le duel fait… plouf.

Lehman est en confiance. La veille, il avait rentré une ficelle de 10,5 m pour rejoindre Woods au classement. Mais là patatras : il échoue lamentablement en envoyant sa balle dans l’eau… De son côté, dégagé de toute pression, le jeune impétrant vêtu de rouge assène une flèche millimétrée sur le green, à 25 cm du drapeau…

Ainsi, en deux coups seulement dans la journée, Tiger Woods remportait son 3e titre sur le PGA pour 9 apparitions. Beau joueur et prophète à la fois, Tom Lehman déclare à l’issue du tournoi : « Si je suis bien le Player of the Year 1996, Tiger Woods sera celui des deux prochaines décennies ».

3 mois plus tard Tiger Woods remporte à Augusta le 1er de ses 15 majeurs lors d’une édition mémorable du Masters.

Dans la même catégorie
Bill Clinton Bob Hope Gerald Ford George Bush Photo by PAUL J. RICHARDS / AFP
Portrait

The American Express : mais qui était Bob Hope, le comique golfeur aux 10 Présidents ?

Bob Hope ne figure plus dans l’intitulé du tournoi de La Quinta depuis 10 ans. Mais le fantôme de l’amuseur public n°1 risque de planer […]

PGA TOUR

Le jour où… au Sony Open, Isao Aoki devient le premier Japonais à gagner sur le PGA avec un coup venu d’ailleurs !

Isao Aoki fut le premier Japonais à remporter un tournoi sur le PGA Tour lors de l’édition 1983 du Sony Open. Une date historique marquée […]

MOE-NORMAN-FILM-LEGENDE-SWING-PLANE
Cinéma

Un biopic sur le génial autodidacte Moe Norman enfin lancé !

Une équipe de production américano-canadienne vient de se constituer pour réaliser le film retraçant la vie du plus grand golfeur inconnu de tous les temps […]

PGA Tour Champions

Bernhard Langer affole les compteurs chez les séniors

Récent vainqueur de la Charles Schwab Cup pour la sixième fois de sa carrière sur le PGA Tour Champions, l’Allemand Bernhard Langer vient de dépasser […]

Steven Alker Photo Steve DYKES / GETTY IMAGES NORTH AMERICA
PGA Tour Champions

De zéro à millionnaire, la belle histoire d’un anonyme

Après une carrière discrète, principalement sur le Korn Ferry Tour, ce joueur a vécu une première saison de rêve sur le PGA Tour Champions qui […]

Ces couples qui dirigent des golfs : aujourd’hui balade à Mérignies, Aix, Nantes et Bourges

Quoi de mieux, et en même temps de plus exigeant, pour un couple amoureux et passionné de golf que de diriger un golf ? Voici une […]

Histoire par Philippe Palli

La saga Vagliano (3 / 3) : Lally Vagliano-de Saint Sauveur-Segard (1921-2018)

Le 4 avril dernier, Lally aurait fêté ses 100 ans. L’occasion de terminer en beauté cette chronique Histoire écrite par Philippe Palli et consacrée à […]

©sony pictures maurice flitcroft
Portrait

La vie de Maurice Flitcroft, le pire golfeur de l’Histoire, adaptée au cinéma !

L’incroyable destin de Maurice Flitcroft, auteur de la pire partie de golf de tous les temps chez les professionnels, est adaptée au cinéma sous le […]

Histoire

Le jour où le golf à la télé a basculé

Consacré dans les années 1950, le mariage entre la télé et le golf a précisément été scellé en 1957 à cause d’une intervention extérieure, survenue […]

Lacoste Ladies Open de France

Pauline Roussin-Bouchard, l’avenir lui appartient

Ce jeudi débute le Lacoste Ladies Open de France 2021 sur le parcours des Châteaux au Golf du Médoc. Remporté l’an dernier par la Suédoise […]

Record

Bernhard Langer joue son âge pour la première fois le jour de son anniversaire !

Jouer son âge au golf c’est l’un des Graal de la discipline ! Ils sont rare à y parvenir mais évidemment la légende Bernhard Langer […]

La chronique de Philippe P. Hermann

L’art d’oublier des magiciens

Avez-vous vu jouer Phil Mickelson au PGA Championship à Kiawah Island ? Transparent depuis des mois il a ressorti de son sac des coups qu’on […]

Ein Bay Open

La belle histoire de Issa Nlareb, golfeur amputé des 2 jambes qui réalise des exploits sur l’Alps Tour

Amputé des deux jambes en 2018, Issa Nlareb a franchi pour la première fois de sa carrière un cut sur l’Alps Tour. Même s’il termine […]

PINE VALLEY PHILIPPE HERMANN
La chronique de Philippe Hermann

Dames admises à Pine Valley. Enfin…

 Invariablement classé meilleur parcours au monde, le très privé Pine Valley Golf Club ne comptait aucun membre féminin depuis cent ans. Tout change.   Dernier […]