Les leçons d'un confinement

La Chronique de Ivan Morris : les 18 raisons de ma passion pour le golf

7 février 2021

Les 18 raisons de ma passion pour le golf

Une chronique de Ivan Morris

Moi qui vit en Irlande, le deuxième confinement qui nous a éloignés des parcours m’a fait prendre conscience de l’importance, s’il le fallait, du golf dans ma vie et de ce que je ratais tous les jours.

Allons-y dans l’ordre :

1. L’ivresse ressentie chaque fois que j’arrive à jouer un coup exactement comme je l’avais prévu. Regarder alors la petite balle blanche voler selon la bonne trajectoire en direction du drapeau est l’essence même du golf. Si cela peut être fait une fois, pourquoi ne pas le faire plus souvent ? La maîtrise du jeu est comme un papillon : elle plane autour, vous pensez que ca y est, vous l’avez. Et voilà qu’elle s’envole et disparait.

2. Jouer au golf tôt le matin sur un parcours vide, avec le soleil qui réchauffe mon visage. Pour une bonne raison, le golf est considéré comme un jeu social idéal. Je dois dire que je l’apprécie également lorsque je joue seul, sans aucun défi sportif ou amical. Simplement concentré sur la recherche d’un swing parfait, je frappe simplement la balle et je marche. Il n’y a rien de plus relaxant. Air pur et simple exercice : le golf nature est clairement un passe-temps sain.

3. Je suis ravi chaque fois que je vois des animaux sauvages sur un parcours : qu’il s’agisse d’une espèce rare d’oiseau, d’un renard, d’un cerf, de l’un des adorables écureuils roux qui s’élancent çà et là ou même d’un crapaud hésitant. Lassé des alligators endormis et des lynx roux rôdant en Floride, je pense à la vipère à tête jaune de Deal GC dans le Kent qui m’a projeté dans l’espace extra-atmosphérique quand j’ai failli marcher dessus ou au géocoucou, un “roadrunner” que j’avais l’habitude de croiser à mon Université d’Albuquerque au Nouveau-Mexique. Un échange de regard et cette créature ressemblant à un lièvre filait comme une Ferrari. Je n’ai jamais rien vu bouger d’aussi vite. Je n’oublierai pas non plus un minuscule pivert engagé dans une routine frénétique de taratata sur un pin à Moliets près de Biarritz, de véritables coups de feu automatiques.

4. Donner un petit conseil à un autre passionné ou  à un golfeur novice qui l’aide instantanément à mieux jouer

5. Rentrer un long putt de 6 mètres pour un birdie !

6. Réduire mon handicap bien que cela devienne de plus en plus difficile à réaliser avec le temps : quel plaisir particulier d’y parvenir encore  ! Ceux qui cherchent constamment à monter leur handicap n’ont aucune fierté et ne sont pas de vrais golfeurs.

7. Les parcours de golf sont toujours des lieux d’une immense beauté naturelle. Je suis «amoureux» de tant d’entre eux qu’il est impossible d’en choisir un seul. Mais pour mes amis français, je citerais le golf Clement Ader à Gretz Armainvilliers en Seine-et-Marne. Pas uniqument pour son accueil irlandais…

8. Jouer avec de nouveaux clubs pour la première fois. Je suis actuellement à la recherche de mon prochain équipement.

9. Pine Valley et Golf National : les meilleurs club-sandwiches du monde ! J’ai mangé tellement de club-sandwichs dans tant de clubs-house à travers le monde que je me considère comme le plus grand aficionado du monde de ce plat universel. Le club sandwich que j’ai mangé au Golf National est au moins l’équivalent du meilleur que j’ai apprécié à Pine Valley dans le New Jersey. Non seulement ces deux terrains de golf sont parmi les meilleurs au monde mais ils servent également les meilleurs clubs sandwichs !

10. Ah, les paradoxes du golf. Pour lever la balle bien haut, il faut tomber dessus et taper ! Pour éviter d’aller à gauche ou à droite, visez directement là où vous ne voulez pas que le ballon aille ! Pour arrêter la balle, frappez plus fort ! Pour faire courir la balle, prenez un club supplémentaire et swingez doucement ! Un bon golfeur parlera sans cesse de son seul mauvais coup après un tour mais un mauvais joueur ne parlera que de son seul bon coup. À quel point ce jeu est paradoxal ?

11. L’un de mes plus grands plaisirs n’est plus possible : déballer d’un papier ciré un peu de sable au départ d’un trou, mettre la balle au sommet et l’envoyer directement sur le fairway.

12. Les vêtements que portent aujourd’hui les golfeurs sont confortables contrairement aux vêtements de style jardinage portés dans le passé.

13. Il n’y a pas beaucoup de sports qui peuvent être joués et appréciés sur un pied d’égalité par un grand-père et son petit-enfant. J’espère vivre assez longtemps pour jouer au golf avec mon petit-fils, George, et pour qu’il score moins que moi un jour !

14. J’adore lire un bon livre de golf. L’histoire extraordinaire de J.Douglas Edgar, vainqueur du French Open au Touquet en 1913 par six coups nets, mettant fin à la suprématie du grand triumvirat de Harry Vardon, JH Taylor et James Braid accompagné de la star française, Arnaud Massy : sans aucun doute l’un des meilleurs livres que j’aie jamais lu. Peu de temps après son succès en France, Edgar a émigré à Atlanta, en Géorgie, où quelques années plus tard, alors qu’il commençait à remporter des victoires sur le PGA Tour et menaçait de devenir le meilleur golfeur des États-Unis, il a été tragiquement tué. To Win and Die in Dixie de Steve Eubanks est une histoire vraie qui pourrait tout aussi bien être qualifiée de l’histoire du plus grand golfeur dont personne n’a entendu parler.

15. Debout au départ, profiter du panorama formidable d’un terrain de golf qui s’étend tout autour de moi. Et admirer.

16. Gagner, perdre ou faire match nul mais sortir d’un golf, légèrement fatigué, sachant que j’ai donné au jeu toute ma concentration et le meilleur de moi.

17. Jouer au golf pour représenter mon club, ma région ou mon pays.

18. La vue et l’odeur des fairways fraîchement coupés dès que le printemps arrive et fait pousser herbe et fleurs. Bien sûr, les green-keepers dont le travail est de garder l’herbe bien coupée et en parfait état, jour après jour, pourront ne pas être d’accor

Un meilleur avenir est devant nous, espérons ! Quand le virus sera bientôt sous contrôle, alors nous ressortirons nos clubs, nous cirerons nos chaussures et nous viserons le milieu du fairway.

Ivan Morris

Mots-clés :
Ivan Morris
Dans la même catégorie
golfer-miss-putt-green-illustration Photo by Andrew Redington / GETTY IMAGES EUROPE / Getty Images via AFP
La chronique de Philippe Hermann

Mémoire éléphantesque

Le bon golfeur doit être adroit, souple, résistant, calme et bien doté entre les oreilles pour se remémorer ses parcours au détail près.   Au […]

golf en france

Contraintes administratives et environnementales : «  Il faut 10 ans pour construire un golf »

Au cours des diverses enquêtes que nous avons menées tout au long de cette année, la thématique environnementale paraît bien la plus délicate à gérer. […]

Règles

Les premières règles de 1744 : c’était plus simple avant… en apparence !

Les 24 règles du golf soumises aujourd’hui à plusieurs alinéas et commentaires divers, en font le quasi concurrent de notre Code civil… Edictées en 1744, […]

surfrequentation-parcours-membres-cotisation Photo by MATT KING / GETTY IMAGES ASIAPAC / Getty Images via AFP
Vie de clubs

La surfréquentation des membres de golf bientôt à l’origine d’une évolution du système de cotisation ?

Voici un débat qui anime de plus en plus de discussions dans tous les golfs, principalement dans les structures associatives : certains directeurs estiment qu’il […]

Règles

Vous avez dit stymie ?

Définitivement disparu en 1952, le stymie faisait partie intégrante du jeu de golf depuis que les premières règles furent édictées. Pendant près de deux siècles, […]

Organogreen : une nouvelle approche face au défi environnemental des golfs

Les golfeurs ignorent le plus souvent cette nouvelle réalité environnementale… Et pourtant, il faudra bien s’adapter rapidement : les golfs vont devoir repenser leurs pratiques […]

BMW PGA Championship Wentworth Golf Club Photo © Andrew Redington / GETTY IMAGES EUROPE / Getty Images via AFP
Argent, règles, parcours, LIV, PGA...

Les dérives du golf au rendez-vous de Wentworth : B. Pascassio et I. Morris prennent position

Le tournoi BMW de Wentworth dans la banlieue chic de Londres aura, cette semaine, une saveur particulière. Outre le débat sportif sur le parcours d’Harry […]

SECHERESSE GOLF GREEN DEPART FAIRWAY SECHERESSE-GOLF-GREEN-DEPART SECHERESSE-GOLF-GREEN-DEPART ©Armin Weigel / dpa / AFP
Interview

Alejandro Reyes : « Une des solutions passe par le développement génétique de nouvelles graminées » (2/2)

Alors que la sécheresse sévit sur toute l’Europe et que la France du golf est touchée de plein fouet par cette situation catastrophique, la suite […]

alejandro-reyes-Lara-Arias-tas ©DR
Interview

Alejandro Reyes : « Une trentaine de golfs français nous consultent » (1/2)

Que devient Alejandro Reyes ? Le superintendant du Golf National pour la Ryder Cup 2018 est aujourd’hui un des consultants les plus demandés en matière […]

louis tellier arnaud massy la boulie
US Open 2022

Louis Tellier, le Français qui termina au pied du podium de l’US Open de 1913

Dans une chronique histoire, Philippe Palli nous avait éclairé sur l’histoire du pro Louis Tellier, le premier français à avoir remporté au début du siècle […]

Un vrai cadeau à moins de 20 euros

Fêtes des pères : offrez les Miscellanées du Golf de Georges Jeanneau !

Il est encore temps d’avoir un bonne idée de cadeau pour son papa golfeur. Pour la fête des pères, offrez lui le dernier livre de […]

PGA Tour

Le jour où… Roger Maltbie remporta en 1976 la 1ere édition du Memorial

Vainqueur de la première édition du Memorial Tournament, l’Américain Roger Maltbie n’est pas le plus illustre des champions figurant au palmarès de ce tournoi créé […]

PGA Championship Southern Hills Country Club Photo by Scott Halleran / Getty Images North America / Getty Images via AFP
PGA Championship

Southern Hills, l’endroit du PGA Championship pas si tranquille…

Le très privé Southern Hills Country Club accueille cette année le 104e PGA Championship non sans une certaine appréhension au regard de son histoire, jalonnée […]

Rich Beem Photo by ROBERTO SCHMIDT / AFP
PGA Championship

Il y a 20 ans, Rich Beem s’imposait devant Tiger Woods…

L’une des plus grandes surprises de l’histoire du PGA Championship demeure la victoire en 2002 de Rich Beem. Ce joueur obscur du PGA Tour va […]

Une saga familiale depuis 40 ans

Patrick Schmidlin : “Chez Golf Plus, le service est toujours la priorité n°1”

Cette année, Golf Plus fête ses 40 ans. Le temps pour Golf Planète de rendre hommage à la famille Schmidlin qui est à l’origine de […]

Éditions Plon

Réédition du Dictionnaire Amoureux du Golf, de André-Jean Lafaurie

S’il y a un livre que tous les golfeurs et les golfeuses doivent avoir en permanence sur leur table de chevet ou de salon, c’est […]

Une enquête Golf Planète

Construction de golfs en France (2ème partie) : quelles régions sont saturées ?

Le thème de cette deuxième partie de l’enquête de Golf Planète sur la construction des golfs en France porte sur la saturation éventuelle de certaines […]

morgan-hoffmann ©Getty/AFP
Belle histoire

Morgan Hoffmann manque le cut mais retrouve la lumière

Même s’il n’a pas franchi le cut et que la perspective de conserver un droit de jeu s’éloigne, Morgan Hoffmann a quitté Harbour Town rassuré […]

Chantilly la Forêt et Cameyrac

Direction des golfs : place aux jeunes ! Avec Théo et Damien…

Golf Planète et LeClub Golf ont eu le plaisir de faire un tour des golfs de France et à vous présenter leurs directeurs. Manière de […]

la Chronique de Philippe Palli

Jeannine Gaveau (1903-1950) : la championne française au swing pur

Gaveau ! Janine, Jeanine ou Jeannine ? Dans le registre des naissances, le prénom enregistré est : Jeannine. Alors allons-y avec cette orthographe ! Jeannine Marguerite […]

numbers augusta chiffres
The Masters

Chiffres et petites phrases à retenir du 1er tour du Masters d’Augusta

Retour en chiffres et en déclarations sur cette première journée à Augusta. Les enseignements à tirer et les réactions des joueurs à l’issue d’un premier […]

Bobby Jones AFP PHOTO/JEFF HAYNES
The Masters

Bobby Jones n’a jamais eu l’ambition de créer le Masters !

En prenant possession du terrain à Augusta en 1931, Bobby Jones n’envisageait absolument pas la création d’un tournoi, a fortiori le Masters. Mais les difficultés […]

Club House augusta national Photo by JEFF HAYNES / AFP
Masters

Pourquoi l’Augusta National a failli ne jamais exister ?

L’un des golfs les plus connus au monde n’aurait jamais dû sortir de la terre d’Augusta qui a autrefois servi de pépinière. En effet, un […]

Mark Alexander ou l’art de photographier l’âme des parcours de golf

Photographier des golfs n’est pas chose facile. Saisir un parcours dans son essence, dans sa singularité, capter son originalité et son meilleur visage nécessitent non […]

The Masters

Deux ou trois choses à savoir sur Bobby Jones et le Masters

Une chronique de Ivan Morris Bobby Jones n’a jamais révélé exactement pourquoi il s’est retiré de la compétition à l’âge de 28 ans après avoir […]

Légende

Lorena Ochoa entre au très select Hall of Fame de la LPGA

En décidant de changer ses critères d’admissions, la LPGA a annoncé l’intronisation au sein du Hall of Fame de la LPGA la Mexicaine Lorena Ochoa, […]

PGA Tour

Le Valero Texas Open a 100 ans !

Créé en 1922, le Valero Texas Open s’est toujours déroulé dans la même ville de San Antonio. Un siècle de présence qui a occasionné de […]

ENQUÊTE GOLF PLANÈTE 

Où en est la construction des golfs en France ? (1ère partie)

Où en est la construction des golfs en France ? Golf Planète inaugure une série d’articles que vous retrouverez régulièrement tout au long de cette année […]