US Open 2022

L’extraordinaire histoire de Francis Ouimet qui a changé la face du golf américain

13 juin 2022

L’histoire ce jeune homme inconnu de tous avait, il y a plus d’un siècle et pour la première fois, déchainé les passions. Victorieux à la surprise générale de l’US Open 1913, sur le parcours du Country Club de Brookline où se déroule cette année l’US Open, l’amateur Francis Ouimet a permis au golf américain de prendre son envol. Il y eut un avant et un après.

 

Avant, le golf aux Etats-Unis n’était qu’un loisir dévolu aux classes aisées. La Grande-Bretagne dominait le monde à travers son Triumvirat composé de J.H. Taylor, James Braid et Harry Vardon. Futur sextuple vainqueur du British Open, ce dernier est la première star internationale du golf. Il est le premier à être sponsorisé pour traverser l’Atlantique et disputer l’US Open.

 

Un grand favori en tournée : la star Harry Vardon

Le Tiger Woods de l’époque ne devait faire qu’une bouchée de ses concurrents comme il le fit 13 ans plus tôt, en 1900. Mais cette fois, quelques joueurs américains ne l’entendent pas de cette oreille, notamment le double tenant du titre John McDermott. La presse s’intéresse à cette rivalité naissante, mais celle-ci ne fait pas la une des journaux. Pas encore.

 

Un inconnu habite face au trou 17 : Francis Ouimet

En bon professionnel, Vardon a étudié le jeu de ses rivaux, mais il ignore tout du champion local, un ancien caddie de condition modeste, qui habite avec ses parents en face du trou 17 du Country Club.

Un certain Francis Ouimet. Rejeté par son père qui désapprouve son amour du golf et qui l’exhorte à faire autre chose de sa vie, il a appris seul les rudiments du jeu.

A 20 ans, le Massachusetts Amateur en poche, il vient de disputer l’US Amateur, battu seulement en quarts par le futur vainqueur Jerome Travers.

 

Un film et un livre tirés de l’événement

Comme le montre faussement le film de Bill Paxton Un parcours de légende, tiré du bien meilleur livre de Mark Frost La plus grande partie de tous les temps, Francis Ouimet (avec un nom pareil, il doit bien avoir des origines françaises !) n’est pas un sombre inconnu venu de nulle part. Mais il est certain qu’à l’entame du tournoi, son rôle est celui de simple figurant.

 

Un livre inoubliable et un film disponible sur Netflix en France

 

Amateur, Ouimet a failli ne pas disputer le tournoi

Or au départ, le jeune amateur ne devait même pas le disputer ! Salarié dans un magasin d’articles de sports, il ne disposait plus de jours de congés, mais face à l’insistance de l’USGA et la compréhension de son employeur (béni soit-il !), Francis parvient, en ce jeudi 18 septembre 1913 à se présenter au départ de l’US Open.

 

La paire mythique avec son caddie

C’est au milieu d’une foule très clairsemée qu’il effectue ses deux premiers tours en compagnie d’un caddie de 10 ans assez fantasque, Eddie Lowery. Cette union consacrée sur place, au pied levé, marquera des générations entières à travers une photo iconique les représentant. Plutôt nerveux, Ouimet limite les dégâts et finit la journée à + 5 (le tournoi se disputait alors sur 4 tours en deux jours), à quatre longueurs de Vardon, déjà leader.

 

Un birdie au 17 l’envoie en play-off

Le vendredi, c’est une autre paire de manches ! Connaissant le parcours par coeur, grâce notamment à un birdie au 17, il arrache en +12 (!) un play-off sur 18 trous face à la star, accompagnée cette fois par son pote Ted Ray, futur vainqueur en 1920. Victime de ce que l’on n’appelait pas encore les yips, Vardon n’a pas réussi à conclure sur les greens. La presse nationale s’empare du sujet qu’elle considère déjà comme un exploit.

 

Un autre birdie au 17 lui donne la victoire

Au petit matin, Ouimet découvre avec stupéfaction la foule immense venu le soutenir. On parle de 10 000 personnes, soit la plus grande affluence jamais enregistrée alors pour un tournoi de golf aux Etats-Unis. Dans l’après-midi, il est traité en héros après sa prodigieuse victoire marquée, encore une fois par un birdie au 17. La révolution peut commencer.

 

 

La Une du New York Times

Cette fantastique victoire, marquée par un sens de la dramaturgie inédit au golf, fait la une des journaux locaux et nationaux. Le New York Times titre même  « Ouimet World’s Golf Champion », démontrant la méconnaissance totale du jeu et de la compétition. De nombreux Américains découvrent ce sport, d’autres s’aperçoivent qu’il peut être pratiqué par des jeunes pas forcément aisés. L’après a commencé.

 

 

Une explosion du golf US

En 1920, on compte plus de 1 000 parcours, un nombre qui a doublé en 10 ans. Beaucoup sont des clubs municipaux accessibles au public. Ceux-ci vont permettre de faire exploser la pratique. Selon la fondation Ouimet, au moment de l’US Open 1913, on dénombrait à peine 350 000 golfeurs. Ce chiffre passe à 2,1 millions en 1923 !

 

A jamais, le père du golf US

Parmi eux, de nombreux enfants et de caddies ont commencé à rêver. Bobby Jones, Gene Sarazen et plus tard Ben Hogan et Byron Nelson ont tous, à un moment donné, rendu hommage à Francis Ouimet qui a poursuivi avec classe sa carrière jalonnée de 2 US Amateurs (1914, 1931). Mort en 1967, à 74 ans, il est considéré comme l’un des pères du golf américain.

 

Dans la même catégorie
Trophée Gounouilhou

L’anniversaire des 20 ans de la victoire en Gounouilhou du Golf Bordelais

Le Golf Bordelais a fête dignement ses derniers vainqueurs de la Gounouilhou il y a 20 ans, en 2004, lors de la compétition annuel du […]

Roland Machenaud
Les adieux de Roland Machenaud aux lecteurs

Au revoir et merci !

Une chronique de Roland Machenaud   Il y a cinq ans, dans mon bureau de Biarritz et après une carrière professionnelle de journaliste et de […]

Exposition à Rouffignac (Dordogne)

Philippe Palli vous invite à découvrir « La grande Histoire du Golf Féminin Français de 1908 à 1988 »

En Dordogne où il s’est réfugié il y a quelques années après une carrière professionnelle marquée notamment par une victoire à l’Omnium de France et […]

television
Télévision

Le Masters dicte sa loi à la télévision et le tant décrié géoblocage ne date pas d’hier

Le Masters est sans doute l’événement golfique le plus suivi au monde après la Ryder Cup. Il le doit en grande partie à l’association étonnante […]

augusta-national-golf-club-masters-course-parcours.jpg Photo by Gregory Shamus/Getty Images
Architecture

Bonnes et moins bonnes, les évolutions du parcours d’Augusta National au cours du temps

Exemple typique du parkland à l’américaine, Augusta a pourtant été conçu en hommage aux… links ! Considéré comme un must architectural, il est le résultat […]

Portrait

Le plus vieux vainqueur du Masters a 100 ans !

Vainqueur à Augusta en 1956, l’Américain Jack Burke Jr. a soufflé ses 100 bougies le 29 janvier dernier dans son club de Houston. Il devient […]

Tom Watson Photo by STEPHEN DUNN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Histoire

Tom Watson jouait avec un équipement illégal ! Triche ou pas triche ? Le savait-il ? 2e partie

La moitié du palmarès en Grand Chelem de Tom Watson est entachée par des victoires survenues avec un équipement jugé par la suite illégal. Dégagée […]

Tom Watson Photo by STEPHEN DUNN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Histoire

Tom Watson a gagné 4 Majeurs avec un équipement illégal ! (1ère partie)

La moitié du palmarès en Grand Chelem de Tom Watson est entachée par des victoires survenues à l’aide d’un équipement jugé par la suite illégal. […]

Scotty Cameron David Cannon/Getty Images/AFP
Matériel

Mais qui se cache derrière les putters Scotty Cameron ?

Appréciés par de nombreux professionnels et une communauté d’amateurs épris de luxe et de personnalisation, les putters Scotty Cameron sont l’oeuvre d’un seul homme. On […]

Insolite

Quand le golf avait des ailes…

Dans l’entre-deux guerres, il existait une discipline qui enchantait les foules : le golf aérien. Un mélange audacieux d’aviation et de golf qui n’a pas […]

PGA Tour

Le jour où… John Barnum putta pour l’Histoire

Figure d’un professionnalisme à temps partiel, l’Américain John Barnum est pourtant doublement entré dans les tablettes de l’histoire grâce à sa victoire obtenue en 1962, […]

Règles

Les premières règles de 1744 : c’était plus simple avant… en apparence !

Les 24 règles du golf soumises aujourd’hui à plusieurs alinéas et commentaires divers, en font le quasi concurrent de notre Code civil… Edictées en 1744, […]

Règles

Vous avez dit stymie ?

Définitivement disparu en 1952, le stymie faisait partie intégrante du jeu de golf depuis que les premières règles furent édictées. Pendant près de deux siècles, […]

italian-italy-italie-golf-shoes-chaussures Photo by STREETER LECKA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Enquête

Pourquoi le golf reste-t-il confidentiel en Italie ?

La magnifique victoire de Guido Migliozzi à l’Open de France, sans compter celle des Azzurri aux derniers Championnats du monde amateur par équipes donnent une […]

Cazoo Open de France, J-1

Le jour où… le retraité Byron Nelson remporta l’Open de France 1955

Vainqueur de 5 Majeurs et auteur d’un exploit inégalé et sans doute inégalable – 18 succès sur le PGA Tour en 1945 – l’Américain Byron […]

open-france-1937 ©Tennis et Golf
Open de France

Le mystère de l’édition 1937 de l’Open de France

Selon la plupart des palmarès à disposition, le golf de Chantilly aurait accueilli 10 éditions de l’Open de France. Or en raison d’une erreur, non […]

Mondiaux amateurs par équipes

Le jour où… la France fut la première fois championne du monde chez les dames !

L’un des plus grands exploits du golf féminin français eut lieu en 1964 lors du premier Championnat du monde amateur par équipes dames qui s’est […]

GOLF CLUBS 14 Sam Greenwood/Getty Images/AFP
Règles

Pourquoi 14 clubs dans le sac ?

Parmi les nombreuses règles qui régissent le jeu de golf, il y en a une très simple. La règle 4.1b stipule que le joueur ne […]

The Open 2022

Les cendres du champion Peter Thomson dispersées à St-Andrews !

Les dernières volontés du champion australien Peter Thomson, mort il y a 4 ans, ont été enfin accomplies par son fils en marge du 150e […]

La Jeunesse de Tiger Woods

Tiger Woods, 14 ans, swinging in Paris ! (2ème et dernière partie)

La semaine dernière, Golf Planète vous a fait découvrir la première rencontre France-USA qui s’est déroulée à Los Angeles en 1988 et à laquelle ont […]

The Open 2022

Pourquoi fête-t-on la 150e édition de The Open alors qu’il a été créé en 1860 ?

The Open célèbre cette année sa 150e édition. Or le plus ancien Majeur est créé en 1860, il y a 162 ans. Le décalage s’explique […]

La jeunesse de Tiger Woods

Quand Tiger, 12 ans, et ses copains californiens jouaient contre des Français ! (Première partie)

Il y a deux ans, lors de l’été 2020, un déplacement de jeunes golfeurs californiens avait été prévu en France. Annulé pour cause de Covid. […]

Gregory Havret Thomas Levet Photo Warren Little/Getty Images
DP World Tour

Place au Genesis Scottish Open de France !

Depuis son retour au calendrier européen en 1986, l’Open d’Ecosse réussit très bien aux Français. Imaginez : 2 victoires, 7 podiums et 6 top 10 […]

Michelle Wie Photo by Matthew Stockman / Getty Images North America / Getty Images via AFP John deere 2006
PGA Tour, John Deere Classic

Le jour où… Michelle Wie enflamma le public du John Deere Classic

En 2005, Michelle Wie, 15 ans, faisait déjà sa 3e incursion chez les hommes au John Deere Classic. Si elle n’a pas franchi le cut, […]

Travelers Championship

Le fameux 58 record de Jim Furyk a failli ne jamais être homologué !

L’histoire du Travelers Championship est marquée à jamais par l’exploit retentissant de l’Américain Jim Furyk qui, en 2016, fut le premier à atteindre le score […]

louis tellier arnaud massy la boulie
US Open 2022

Louis Tellier, le Français qui termina au pied du podium de l’US Open de 1913

Dans une chronique histoire, Philippe Palli nous avait éclairé sur l’histoire du pro Louis Tellier, le premier français à avoir remporté au début du siècle […]

US Open 2022

Une Américaine ayant découvert le golf à Pau à l’origine du parcours de l’US Open, l’incroyable histoire de l’inauguration du Country Club

Hôte de l’US Open 2022, le Country Club de Brookline est une institution qui a marqué de son empreinte le golf américain. Co-créateur de l’USGA […]

Un vrai cadeau à moins de 20 euros

Fêtes des pères : offrez les Miscellanées du Golf de Georges Jeanneau !

Il est encore temps d’avoir un bonne idée de cadeau pour son papa golfeur. Pour la fête des pères, offrez lui le dernier livre de […]